Carte du GR10 (la traversée des Pyrénées) et du GR11 (la Senda Pirenaica) ses hébergements

Cet article est également disponible en: Anglais

Carte de la traversée des Pyrénées (GR10) et la Senda Pirenaica (GR11) en Espagne et ses hébergements

Carte du GR10 (la traversée des Pyrénées) et du GR11 (Senda Pirenaica) en Espagne et ses hébergements. Cliquer pour agrandir.

Copyright © Steve Cracknell 2015. Merci de faire un lien vers www.pyreneanway.com. Pour tout usage commercial, merci de me contacter.

Cabanes, refuges et hôtels : étapes du GR10 la traversée des Pyrénées, en France

De ouest en est. Merci de me signaler des erreurs éventuelles. La plupart des refuges et cabanes sur cette list sont accessibles en voiture. Les autres sont signalés en orange.

  • Hendaye
  • Biriatou
  • Olhette, recommandé
  • Sare
  • Ainhoa
  • Refuge de la Ferme Esteben
  • Refuge de Bidarray
  • St-Etienne-de-Baïgorry
  • St-Jean-Pied-de-Port (rencontre avec le Chemin de St Jacques)
  • Refuge de Phagalcette
  • Refuge de Bagargrak (Chalets d’Iraty)
  • Logibar
  • Refuge de Ste-Engrace
  • Refuge Jeandel (Arette-La-Pierre-St Martin)
  • Refuge de Lescun
  • Refuge d’Etsaut
  • Gabas (noter le refuge CAF est fermé définitivement)
  • Cabannes de Cézy (cabane simple)
  • Refuge de Gourette
  • Arrens-Marsous
  • Refuge d’Ilhéou
  • Cauterets
  • Refuge du Clot
  • Refuge des Oulettes de Gaube
  • Refuge Baysselance
  • Gavarnie (Refuge Grange de la Holle, recommandé)
  • Luz-St-Sauveur
  • Barèges
  • Orédon
  • Oule
  • St-Lary
  • Germ
  • Refuge de Granges d’Astau
  • Refuge d’Espingo
  • Refuge du Portillon (au-dessus d’Espingo, hors sentier)
  • Luchon
  • Cabane de Peyrehitte
  • Fos
  • Melles
  • Refuge d’Araing, recommandé
  • Cabane d’Arech
  • La Maison du Valier (sur le Ribérot)
  • Cabane d’Aouen
  • Refuge d’Esbintz, recommandé
  • Refuge d’Aunac
  • Refuge d’Aula (rénové en 2015)
  • Refuge de Rouze
  • Gîte d’étape l’Escolan, Bidous, recommandé
  • Aulus, recommandé
  • Refuge des étangs de Bassiès
  • Refuge de Marc
  • Refuge de Goulier
  • Refuge de Siguer (fermé?) (réserver ici pour alimentation aux Cabanes de Courtal Marty et Clarans)
  • Col de Sasc (cabane simple, à éviter)
  • Cabane de Courtal Marty
  • Clarans
  • Plateau de Beille (demander à Angaka pour les possibilités ; la cabane à 1940m est réservée au berger)
  • Refuge du Rulhe
  • Refuge de Mérens (fermé définitivement mais il y a un camping à Mérens et un refuge à l’Hospitalet-près-l’Andorre)
  • Refuge des Bésines
  • Refuge des Bouillouses (accès règlementé en été)
  • Bolquère
  • Refuge de Planès
  • Cabane de l’Orri (simple)
  • Refuge de la Carança
  • Mantet (chez Cazenove, recommandé)
  • Refuge de Py
  • Refuge de Mariailles(accès règlementé en été)
  • Chalet des Cortalets (accessible en 4×4)
  • Batère
  • Arles-sur-Tech
  • Refuge du Moulin de la Palette
  • Refuge de Las Illas
  • Refuge du Col d’Ullat, recommandé
  • Refuge Tomy, simple mais remarquable
  • Banyuls

Cabanes, refuges et hôtels: étapes du

GR11 Senda Pirenaica en Espagne

De ouest en est. Merci de me signaler des erreurs éventuelles. La plupart des refuges et cabanes sur cette list sont accessibles en voiture. Les autres sont signalés en orange.

  • Hondarribia
  • Arritxulegi (cabane simple)
  • Tellegi
  • Bera
  • Zugarramurdi (hors sentier)
  • Elizondo
  • Refugio de Sorogain
  • Auritz (rencontre avec le Chemin de St Jacques)
  • Hiriberri
  • Ochagavía
  • Isaba
  • Refugio de Zuriza
  • La Cantina (cabane simple)
  • Aguas Tuertas (cabane simple)
  • Candanchú
  • Formigal
  • Sallent de Gállego
  • Respomuso
  • Refugio de Bachimaña
  • Baños de Panticosa (Refugio de la Casa de Piedra)
  • Refugio de Bujaruelo (recommandé pour son rôle dans l’ « invention » des Pyrénées)
  • Torla
  • Refugio de Góriz
  • Refugio de Bestué (hors sentier)
  • Bielsa (hors sentier)
  • Refugio de Pineta
  • Parzan
  • Refugio de Viadós
  • Refugio de Estos
  • Benasqué
  • Puente de Coronas (cabane)
  • Anglios (cabane)
  • Refugio de Conangles
  • Refugio de la Restanca
  • Refugio de Colomers
  • Refugio de Amitges (hors sentier)
  • Refugio Ernest Mallafré (lac de St Maurici)
  • Espot
  • Guinguetta d’Àneu
  • Refugio de Estaon (recommandé)
  • Tavascan
  • Àreu
  • Refugio de Vallferrera
  • Baiau (cabane dans une situation magnifique)
  • Refugio de la Coma Pedrosa
  • Arinsal
  • Arans
  • Encamp
  • Refugio de Fontverd
  • Refugio Estany de l’Illa
  • Refugio de Engorgs (cabane)
  • Refugi de Malnui
  • Puigcerdà
  • Planoles
  • Queralbs
  • Refugio d’Ulldeter
  • Setcases
  • Mollo
  • Beget
  • Talaixà (cabane)
  • Refugio de Bassegoda (la clé se trouve au café, à l’est)
  • Albanya (camping avec bungalows)
  • Maçanet
  • La Vajol
  • La Jonquera
  • Requesens (cabane)
  • Espolla
  • Vilamaniscle
  • Llançà
  • Port de la Selva

 

 

Enregistrer

 

11 Responses to “Carte du GR10 (la traversée des Pyrénées) et du GR11 (la Senda Pirenaica) ses hébergements”

  1. Adrien dit :

    Salut Steve.
    Ton site est super !
    On compte faire 2 semaines sur le GR10 début septembre avec ma copine et notre chien. On est tous 3 des marcheurs assez affutés et bien équipés(oui, même le chien!). Quelle partie recommanderais-tu de faire pour la beauté des paysages et/ou des villages ? On cherche pas forcemment à battre des records, juste le tronçon le plus sympa/joli…
    Merci d’avance.
    Adrien.

  2. Adrien dit :

    Salut Steve.
    Pour quelque raison étrange, je ne peux plus voir les commentaires précédents sur cette page.
    Bref, merci beaucoup pour l’itinéraire Luchon – Mérens. Ca a l’air magnifique.
    On a en effet une tente. Pour l’ocaz, je m’offrirai même peut-être l’hexamid ultra-légère de Zpacks, ça fait un moment que j’en rêve 🙂
    Néanmoins, penses-tu que le chien posera un problème dans les cabanes si on veut y dormir de temps à autre ?
    Cdt,
    Adrien

  3. steve dit :

    J’ai restitué les commentaires manquantes (on vient de changer de serveur)

    Bonjour Adrien

    Je suis content que le site t’ait plu. Début septembre tout est possible, si vous avez une tente. Sinon sache que certains refuges commencent à fermer.

    Le GR10 est très varié. Entre les paysages bucoliques au Pays Basque, la montagne minérale des Hautes-Pyrénées, l’Ariège sauvage, et les Pyrénées catalanes sous le soleil vous avez bien le choix. Alors, êtes-vous plutôt paysages vertes, grimpette, nature ou soleil ? Si tu peux me dire un peu plus je vais vous proposer quelque chose.

    Par ailleurs, les chiens sont interdits sur certains étapes du GR10 (voir Peut-on emmener un chien marcher dans les Pyrénées ?).

    À te lire.

    Adrien dit :
    15/05/2015 à 3:50

    Salut Steve,
    Merci pour ta réponse.
    Oui j’ai vu ta page sur les chiens : très pratique.
    Nous aimons les endroits naturels et de temps en temps un joli village. Le niveau de grimpette est indifférent. Si c’est plat on va plus vite, si c’est pentu, on prend le temps qu’il faut ! Plus nature verte que soleil. On habite et randonne en Andalousie, donc on a notre dose annuelle de vitamine D…
    Adrien

    steve dit :
    16/05/2015 à 1:30

    Bonjour Adrien

    Avec un chien, pour éviter les interdictions sans sauter des étapes, pour une rando de deux semaines vous êtes limités à la section entre St Lary et Planès. En termes d’accessibilité il convient de commencer à Luchon :

    0. Luchon (gare SNCF)
    1. Cabane de Peyrehitte
    2. Melles
    3. Araing
    4. Cabane d’Arech
    5. Cabane d’Aouen
    6. Esbints
    7. Cabane d’Aula
    8. Rouze
    9. Aulus
    10. Marc
    11. Goulier
    12. Cabane de Courtal Marti
    13. Beille
    14. Rulhe
    15. Mérens (gare SNCF)

    Selon votre progrès, si vous avez besoin de rentrer vous pouvez aller directement d’Esbintz à Rouze ou bien vous arrêtez à Goulier pour retrouver le train à Tarascon. Je suppose que vous avez une tente, sinon il y a des refuges ou cabanes à la fin de toutes les étapes. (La cabane de Courtal Marti se trouve près du col de Sasc sur la carte du GR10 ci-dessus.)

    N’hésitez pas à demander plus de précisions.

  4. steve dit :

    Dis-moi ton avis sur l’hexamid, une fois essayé… Pour le chien, dans les cabanes non-gardées c’est aux randonneurs présents de faire le reglement intérieur pour la nuit. Et si votre chien est calme, personnelement je ne vois pas de problème. Par contre je n’ai jamais vu un chien dans le dortoir d’un refuge gardé en France (quoique en Espagne ça peut arriver). Donc si le chien n’aime pas être laissé seule, ça peut effectivement poser un problème dans les refuges gardés.

  5. Adrien dit :

    Salut Steve.
    Au final on a fait le GR11, côté espagnol entre Roncesvalles et le Canyon d’Ordesa fin septembre. Sublime aussi et pas de soucis avec les interdictions canines!
    Concernant la tente hexamid: c’est plus un tarp avec un tapis et une moustiquaire. vaste pour 2 personnes. Incroyablement léger mais très sujet à la condensation. Moralité, il faut vraiment faire attention au lieu de bivouac. Ventilé et pas trop proche d’un point d’eau, sinon la condensation rend la nuit très humide voir couvre l’intérieur de la tente d’une couche de glace en dessous de 0°.
    Je recommande d’avoir un système de couchage complet et chaud. La tente ne fait que proteger de la pluie et du vent. Quasi aucun gain thermique. Désormais je complète notre couchage par un bonnet chaud imperméable et un sac imperméable autour des pieds du duvet comme un mini-sursac.

  6. steve dit :

    Bonjour Adrien et merci pour l’info sur l’Hexamid. En fait je pense faire la HRP en 2016 et j’hésite entre acheter une tente et dormir dans les refuges. Moi aussi j’etais récemment dans le Canyon d’Ordesa, début octobre. Les feuilles d’automne ! Magnifiques.

    Par ailleurs j’ai maintenant fini le GR11 et j’ai créé un site au sujét laSenda.net, en attendant la publication de mon récit du trek (en anglais seulement, pour l’instant).

    Est-ce que vous allez continuer sur le GR11 ?

  7. Adrien dit :

    La haute route pyreneenes est paraît-il super. Nous avons fait 3 étapes du GR11 avec un catalan qui l’avait faite et en disait beaucoup de bien.
    Quant à nous non, nos prochaines aventures seront : Haute route des Alpes : Chamonix à Zermatt puis le Cape Wrath trail en Ecosse (avec si le temps le permet prélude par West Highland way).

  8. Edouard dit :

    Bonjour Steve,

    Avec quelques amis, je voudrais marcher sur le GR10 environ 8 jours début septembre 2017. Nous sommes des jeunes hommes de 23 ans peu équipés pour l’escalade et l’alpinisme mais rompus à la randonnée en montagne (>1000m).
    Notre objectif est de profiter de nos derniers jours de vacances pour marcher (et pas bouriner) dans de beaux paysages. J’ai identifié le tronçon Arrens – Loudenvielle.
    Peux-tu me donner des conseils stp ? 🙂

    Edouard

  9. steve dit :

    Bonjour Edouard

    Pour éviter de bourriner, vaut mieux dormir dans les refuges au lieu de trimballer des tentes. L’itinéraire Arrens – Ilhéou – Chalet du Clot – Baysselance – Gavarnie – Luz – Barèges – Orédon – St Lary – Loudenvielle fait neuf jours de marche au rythme de 6 à 8 heures par jour. La seule journée un peu long serait Gavarnie à Luz mais il y a des cars qui descendent la vallée. Ou bien si vous dormez au gîte le Saugué au lieu de Gavarnie, c’est mieux.

    Bien sûr vous pouvez passer directement de Cauterets à Luz, mais cela serait rater le plus beau spectacle du GR10, le Vignemale. L’autre journée à ne pas rater sous aucun prétexte est Barèges à Orédon. Par contre si vous n’avez que 7-8 jours, enlevez le dernier ou le premier.

    Je conseille aussi une consultation du site de la randonnée légère

    N’hésitez pas à revenir pour plus de précisions.

  10. Lucie dit :

    Bonjour Steve,
    Déjà merci pour toutes ces précieuses informations.
    Nous comptons faire une partie du GR10 fin aout début septembre. Du coup j’ai plusieurs petites questions.
    Nous serons 3 : mon papa qui a 70 ans et mon neveu de 14 ans, plutôt bons randonneurs 🙂 Nous sommes uniquement disponibles pour 6 à 7 jours maximum de marche. Qu’elle serait l’étape la plus adapté ? et également accessible (train, voiture) ? Sachant que nous ferons toutes les nuits dans un refuge de préférence.
    D’avance merci pour votre retour,
    Lucie

  11. steve dit :

    Bonjour Lucie
    Vous avez plusieurs possibilités dont :

    • Hendaye à St-Jean-Pied-de-Port (train aux deux bouts), bucolique.
    • St-Jean-Pied-de-Port à Etsaut (train et car SNCF). Forêt et karst.
    • Arles-sur-Tech (accessible en bus) à Bolquère (puis retour pas le Petit Train Jaune). Là vous avez le Canigou, montagne emblématique.
    • Mérens (train) au Ras de la Carança, puis descente des gorges de la Carança pour prendre le Petit Train Jaune depuis Thuès.

    La plus spectaculaire c’est la dernière (pourvu que vous n’ayez pas le vertige dans les gorges !).
    N’hésitez pas à revenir avec d’autres questions.

    Bonne rando, Steve

More on walking in the Pyrenees

Leave a Reply

map of GR10

 
site designed by Archétype Informatique: création de site internet, Narbonne