Posts Tagged ‘Ariège’

C’est grave

dimanche, février 11th, 2018
Gisèle Gouazé avec une partie de son troupeau à Betchet pour l’hiver

Gisèle Gouazé avec une partie de son troupeau à Betchet pour l’hiver

 

Huit cent trente-huit brebis sont montées à l’estive de Mont Rouch début juin 2017 pour leur transhumance annuelle. Comme d’habitude, un berger est resté avec elles tout l’été. Mais malgré tout, qu’une grosse moitié du troupeau en est redescendue à l’automne. L’ours est passé par là. (suite…)

Peut-on protéger ses brebis de l’ours pyrénéen ? Non, dit Éric Fournié

jeudi, janvier 4th, 2018

 

Dans mon dernier article j’ai repris les propos de la bergère-éleveuse Catherine Brunet dans La bergère et l’ours, où elle affirme que les mesures de protection proposé par l’Etat peuvent être efficaces. Ici Éric Fournié, éleveur, et Gérard Pujol, son berger, racontent leur vécu sur l’estive 2017 à travers des interviews dans les média.

Transcrit de la vidéo

Depuis cinq ans Éric Fournié a fait tous ce que lui conseillait l’État pour protéger ses brebis. Cet été 223 sont montées sur l’estive d’Arréou [Seix, Haute-Ariège, sur le GR10 près du refuge d’Aula] et l’éleveur pensait que cet année ça allait être la bonne.

(suite…)

Peut-on protéger ses brebis de l’ours pyrénéen ? Oui, dit Catherine Brunet

jeudi, décembre 28th, 2017
Brebis tarasconnaises

Brebis tarasconnaises

 

Vingt ans depuis la réintroduction de l’ours dans les Pyrénées, et la question n’est pas encore tranchée. Certains éleveurs et l’Etat affirment qu’avec un patou (chien de protection), un berger en permanence sur l’estive (pâturage d’été en montagne), et le regroupement nocturne, les dégâts sont minime, surtout en comparaison avec la mortalité naturelle.

D’autres éleveurs, notamment dans le Couserans (haute-Ariège), affirment que la cohabitation n’est pas compatible avec la conduite en « escabot », brebis dispersées dans une montagne escarpée et rocheuse. Pour certains d’entre eux qui ont suivi les recommandations de l’Etat, les mesures de protection se sont avérées inefficaces.

(suite…)

Temps forts aux États-Généraux du Pastoralisme des Pyrénées

mercredi, décembre 13th, 2017

 

Je suis allé aux États-Généraux samedi dernier. Pour moi, il y avait deux faits marquants. L’un était l’annonce d’une investigation scientifique sur l’efficacité ou non des mesures de protection des brebis face a l’ours. Et le deuxième était que le conseil départemental de l’Ariège envisage la coexistence de l’ours et des brebis.

(suite…)

Crier au loup ?

lundi, décembre 11th, 2017
Loups à la Maison des loups, Orlu, Ariège

Loups à la Maison des loups, Orlu, Ariège

 

Est-ce que l’on prélève trop de loups en France ? Ou pas assez ? L’Association pour la Protection des Animaux Sauvages et France Nature Environnement ont saisi le Conseil d’État, avec l’appui du rapporteur, exigeant une inflexion dans la gestion du dossier loup sur le bureau du ministre de l’Environnement. L’arrêté ministériel de 2015 fixe à trente-six le nombre maximum de loups qui peuvent être tués s’ils s’acharnent sur des troupeaux. Les associations veulent que le ministre prenne en compte l’évolution de la population et non seulement les attaques et demande qu’il réduise ce chiffre.

Par contre, comme montre une manifestation au péage de l’autoroute à Pamiers, certains éleveurs redoutent l’avenir face aux nouveaux prédateurs.

(suite…)

Dans les coulisses du (future) Parlement de la Montagne

jeudi, novembre 30th, 2017
Une partie de l’assistance au réunion de concertation sur le Parlement de la Montagne à Quillan (Aude)

Une partie de l’assistance au réunion de concertation sur le Parlement de la Montagne à Quillan (Aude)

 

J’étais à Quillan cette semaine pour la dernière « concertation » avant la création du Parlement de la Montagne. Il ne restait qu’à mettre les points sur les i.

Il s’agit de donner une voix aux acteurs – qu’ils soient institutionnels ou simples habitants – dans les zones montagneuses de la région Occitanie. Selon Carole Delga, la présidente : « Le but est d’avoir un lieu d’échanges et de propositions, pour que les politiques régionales soient adaptés aux besoins de chacun. »

Et le poids de la montagne n’est pas insignifiant :

  • 55% de la superficie régionale
  • 20% de la population soit 1,13 million d’habitants
  • 47% des communes, soit 2153 au total

(suite…)

L’ASPAP ne demande plus le retrait pur et simple de l’ours

jeudi, septembre 14th, 2017
Ours brun

Ours brun (photo: © Francis C. Franklin, Wikipedia)

 

Jusqu’alors l’association*, créée en janvier 2006 face à la deuxième vague de réintroductions d’ours slovènes, n’a pas bronché. Mais aujourd’hui, malgré la perte de 209 brebis  dans la haute Ariège, et une levée de boucliers des élus locaux l’ASPAP a changé d’avis.

(suite…)

Omelette norvégienne

samedi, juin 10th, 2017
Etang d'Astou

Etang d’Astou

 

7/8 juin 2017. Une bonne omelette norvégienne, malgré son cœur glacial, fond dans la bouche. Ces deux derniers jours, j’ai découvert comment appliquer la recette aux Pyrénées.

 

Le Valier vu de la Cabane de Turguilla

Le Valier vu de la Cabane de Turguilla

(suite…)

L’ours dans les Pyrénées françaises, le bilan officiel 2016

mardi, avril 4th, 2017
Goiat est arrivé en Catalogne en 2016

Goiat est arrivé en Catalogne en 2016

 

La DREAL vient de publier son « Bilan Ours » pour 2016. Comme l’on peut constater depuis plusieurs années le gros des dégâts est concentré dans les départements de l’Ariège, de la Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées, surtout dans l’Ariège. (suite…)

Les Pyrénées du 21 siècle (v): la technologie

dimanche, mai 1st, 2016
Clinometer

Clinomètre

Voici le dernier article sur les montagnes modernes : les Pyrénées 2.0.

On trouve un signal téléphonique dans certaines vallées et autour des stations de ski. Au-dessus de 2400m, oubliez le mobile, du moins en tant que téléphone. Justement, l’une des richesses de la montagne c’est la possibilité de se déconnecter. S’il vous plait.

N’empêche… mon appli favorite c’est le clinomètre

Puis on ne peut pas oublier le GPS. Pas seulement pour les randonneurs, mais aussi pour les animaux. De temps en temps un de la trentaine d’ours dans les Pyrénées en portera un, question de pouvoir suivre ses déplacements, mais actuellement aucun n’est équipé.

Pareille pour les chèvres. Moins de 200m/h elle rumine ; entre 200m et 1000m elle broute ; plus de 1000m et il vous faut sortir la ramener. Idem pour les chiens qui ne reviennent pas. Un bon chien de chasse vaut de l’or.

Tout bouquetin qui se respecte porte un collier GPS/radio qui vaut 2500€.

 

Bouquetin 2.0

Bouquetin 2.0 en Ariège © Jordi Estèbe, Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises

 

map of GR10

 
site designed by Archétype Informatique: création de site internet, Narbonne