Posts Tagged ‘GR10’

Rencontre avec une légende vivante

vendredi, octobre 21st, 2016
Refuge Tomy

Refuge Tomy

 

Ça fait des années que j’ai voulu remercier un certain Maurice. Finalement je le rencontre lors de ma dernière journée sur la Haute Randonnée Pyrénéenne. J’ai dormi à ‘son’ refuge Tomy la veille, et je descendais tranquillement vers Banyuls quand j’ai vu un homme coiffé d’un bonnet rouge, montant à vive allure avec un gros bidon vide à la main. Ça doit être lui ! (suite…)

Les Pyrénées du 21eme siècle (iv) : à la ferme

jeudi, avril 7th, 2016

Voici le quatrième volet dans ma série sur le Pyrénées en évolution.

La vente directe du producteur au consommateur existe dans les Pyrénées, mais elle me semble moins développée qu’en Angleterre. Ici je voudrais simplement signaler quelques faits qui m’ont marqué lors de mes traversées de la chaine.

 

Si les vaches ne veulent pas aller à la ferme, la ferme ira aux vaches

Si les vaches ne veulent pas aller à la ferme, la ferme ira aux vaches

 

J’ai vu cette machine à traire mobile près du Col de Pause en Ariège. L’éleveur m’a expliqué que les vaches montent au fur et à mesure que la saison avance, à la recherche de l’herbe fraiche. Au lieu de les faire descendre à la ferme pour la traite, il fait progressivement monter sa machine.

(suite…)

Les Pyrénées du 21eme siècle (iii) : de la glace et du feu

lundi, mars 14th, 2016

Les Pyrénées ne sont pas figées dans le temps tel une vieille carte postale. Voici un troisième article sur les nouvelles Pyrénées.

 

Rhododendrons et genêt dans la vallée de la Grava sur le GR10

Rhododendrons et genêts dans la vallée de la Grava sur le GR10

 

En plus des réintroductions, ce siècle verra d’énormes changements dans la nature. Le piedmont se referme avec les pâturages délaissés envahis par des rhododendrons, des genêts et des arbustes. Ils auront beau avoir une jolie mine ; c’est toutefois le début de la décadence. Plus haut la pourriture est aussi visible. (suite…)

Pic de Crabère

lundi, juillet 20th, 2015

L’approche au Pic de Crabère est raide mais pas dangereuse. À côté de la Traversée des Pyrénées (GR10), on peut atteindre le sommet dans la journée mais en genéral les randonneurs dorment au refuge d’Araing et montent les 700m de dénivelé qui restent dans la fraîcheur du matin.

hélicopter au refuge d'Araing

Jour I : on ne peut pas tout prévoir

Heureusement, les accidents sérieux, c’est pas tous les jours.

(suite…)

Plus sur Manel, berger des Albères

mardi, décembre 9th, 2014
Canigou vu du Pic Neulós

Canigou vu du Pic Neulós

 

Je suis retourné aux Albères à la recherche des traces de Manel, ce berger extraordinaire, qui y vécut au dix-neuvième siècle. Cette fois j’étais accompagné par les adhérents du Club Rando-montagne de Lézignan-Corbières. On a démarré à St Martin, empruntant le GR10 jusqu’au Refuge du Coll d’Ouillat (ouvert pour boissons même en ce dimanche hivernal et venté de décembre).

(suite…)

Pourquoi les balises grande randonnée sont-elles rouge et blanc ?

mardi, octobre 21st, 2014
Une balise blanc et rouge est toujours la bienvenue sur un GR. Photo prise près de la Rhune sur le GR10 français, la Traversée des Pyrénées

Une balise blanc et rouge est toujours la bienvenue sur un GR. Photo prise près de la Rhune sur le GR10 français, la Traversée des Pyrénées

 

La première réponse que j’ai eue était qu’elles s’inspirent des balises du chemin de Saint-Jacques. Les pélerins utilisaient de la craie pour le trait blanc au-dessus, et du sang pour le rouge en-dessous. Symbolisant ainsi le ciel qu’ils mériteraient en arrivant à Saint-Jacques de Compostelle, et les pieds ensanglantés, la souffrance de la route.

(suite…)

Les Pyrénées en itinérance : GR 10 français ou GR 11 espagnol ?

vendredi, septembre 5th, 2014
GR 11 : prairies fleuries au-dessus d’Estos ; au fond le massif de la Maladeta

GR 11 : prairies fleuries au-dessus d’Estos ; au fond le massif de la Maladeta

 

Je les ai traversées deux fois maintenant, les Pyrénées, de l’Atlantique à la Méditerranée. D’abord côté nord, chez nous, puis au sud. J’ai écrit un premier livre sur mes expériences sur le GR 10 (Les Pyrénées tout en marchant, chez Cairn). Et maintenant j’essaie de rassembler mes pensées sur le GR 11 ibérique. Alors, où est l’herbe la plus verte ? GR10 ou GR11?

(suite…)

De Bolquère à Banyuls sur le GR10

samedi, novembre 2nd, 2013
Merci beaucoup à Dermot Dolan pour cet article et ces belles photos. Voir Son blog.
près du refuge de l'orry sur le GR10

près du refuge de l’Orry sur le GR10

 

La Traversée des Pyrénées était pour moi un périple spécial. Je l’ai commencé il y a deux ans, par accident. Je marchais avec un compagnon suisse et nous avons emprunté le GR10 depuis St-Jean-Pied-de-Port pour rejoindre Irun. Au cours de ces cinq premières journées les montagnes ont volé mon cœur. L’année dernière, 2012, j’ai passé 36 jours marchant de St-Jean-Pied-de-Port à Bolquère.

(suite…)

Le refuge Tomy: probablement le meilleur endroit à passer la dernière nuit sur le GR 10

mardi, mai 22nd, 2012
Refuge Tomy avec son jardin sur le toit

Refuge Tomy avec son jardin sur le toit

 

Si vous faites le GR 10 d’Hendaye à Banyuls et vous n’avez pas de tente, vous avez probablement prévu de passer votre dernière nuit au Chalet de l’Albère au col d’Ullat. Une autre possibilité est le refuge Tanyareda (Tagnarede), une piaule avec graffiti sur les murs, bouteilles au plancher. Vaut mieux dormir à la belle étoile.

En tout cas, il vous restera au moins huit heures de marche le lendemain pour arriver à la Méditerranée – bien sûr vous aurez l’habitude – mais il existe une solution plus près de Banyuls : le refuge Tomy, Can Tomy en catalan.

(suite…)

« Les Pyrénées tout en marchant sur le GR10 » est sortie

mercredi, mars 28th, 2012

Les Pyrénées tout en marchant sur le GR10C’est le récit d’une longue randonnée : près de 1000 kilomètres en soixante-deux jours.

Oui, vous l’avez bien calculé. La Traversée des Pyrénées (GR10), je ne l’ai pas faite à la vitesse d’un TGV. J’ai pris le temps, vieille micheline que je suis, non seulement de regarder béatement les paysages qui passaient devant mes yeux, mais aussi de parler aux habitants. J’ai voulu apprendre comment vivent les montagnards du 21e siècle. Après tout, ce sont eux et leurs ancêtres qui ont créé les Pyrénées.

« De même que les médecins disposent de stéthoscopes pour mieux ausculter leurs patients, les randonneurs possèdent le sentier du GR 10 quand ils veulent scruter le cœur des Pyrénées… »
Pierre Minvielle

Les Pyrénées tout en marchant sur le GR10 (16cm x 24cm, 304 pages, carte) ISBN 978-2350682440 de Steve Cracknell (traduction Lucie Morice). Publié le 26 mars 2012 chez Cairn. Une édition Kindle est également disponible.

Plus de détails, des extraits et une diaporama

map of GR10

 
site designed by Archétype Informatique: création de site internet, Narbonne