Posts Tagged ‘transhumance’

L’ASPAP ne demande plus le retrait pur et simple de l’ours

jeudi, septembre 14th, 2017
Ours brun

Ours brun (photo: © Francis C. Franklin, Wikipedia)

 

Jusqu’alors l’association*, créée en janvier 2006 face à la deuxième vague de réintroductions d’ours slovènes, n’a pas bronché. Mais aujourd’hui, malgré la perte de 209 brebis  dans la haute Ariège, et une levée de boucliers des élus locaux l’ASPAP a changé d’avis.

(suite…)

Les Pyrénées du 21eme siècle (iv) : à la ferme

jeudi, avril 7th, 2016

Voici le quatrième volet dans ma série sur le Pyrénées en évolution.

La vente directe du producteur au consommateur existe dans les Pyrénées, mais elle me semble moins développée qu’en Angleterre. Ici je voudrais simplement signaler quelques faits qui m’ont marqué lors de mes traversées de la chaine.

 

Si les vaches ne veulent pas aller à la ferme, la ferme ira aux vaches

Si les vaches ne veulent pas aller à la ferme, la ferme ira aux vaches

 

J’ai vu cette machine à traire mobile près du Col de Pause en Ariège. L’éleveur m’a expliqué que les vaches montent au fur et à mesure que la saison avance, à la recherche de l’herbe fraiche. Au lieu de les faire descendre à la ferme pour la traite, il fait progressivement monter sa machine.

(suite…)

Les Montagnes de Liberté – quatre jours de randonnée dans les Pyrénées entre l’Ariège et la Catalogne

dimanche, août 23rd, 2015
Cascade-d'Ars près d'Aulus-les-Bains

Cascade-d’Ars près d’Aulus-les-Bains

 

Site officiel du circuit : « Les Montagnes de Liberté »

Cette boucle pyrénéenne recèle de la haute montagne minérale, des lacs parfaits et des paysages bucoliques, mais aussi une histoire tragique, celle des conflits du 20eme siècle et de ses réfugiés. Tout comme ceux qui traversent la Méditerranée de nos jours, beaucoup n’arrivèrent pas au bon port. Aujourd’hui on emprunte ces sentiers pour le plaisir, avec un certain pincement au cœur devant les panneaux explicatifs.

Nous l’avons fait en quatre étapes.

(suite…)

Histoires d’herbes

vendredi, mai 18th, 2012
Photo de Francis Chevillon tirée du livre d'Olivier Cazes

Photo de Francis Chevillon et une amie tirée du livre d’Olivier Cazes

Peut-être connaissez-vous le refuge de Mariailles près du Canigou, géré par Olivier et Jean-Jacques ?

Alors voilà une nouvelle intéressante. Depuis deux ans Olivier travaille sur un livre qui regroupe des photos sur le pastoralisme, des illustrations, et des histoires, contes, anecdotes racontés par les cabanes des Pyrénées catalanes et ariègeoises. Comme il l’explique dans un mail que je viens de recevoir, c’est un ouvrage en auto édition qui ne sera pas proposé en librairie.

Pourtant il méritera d’être largement connu. D’après les extraits et photos que j’ai vu sur son site il va être magnifique même.

Olivier lance une souscription pour payer les frais d’impression. J’y participe. Allez voir le site pour plus d’infos.

(suite…)

Les transhumances en Biros n’auront pas lieu cette année

samedi, avril 14th, 2012
Je peux ? Agneau, chienne patou et chiots dans la bergerie

Je peux, moi aussi ? Agneau, chienne patou et chiots dans la bergerie

Quand j’ai lu cela dans l’AriègeNews j’ai eu des frissons. Plus de transhumance ! C’est une tradition séculaire qui se perd. Mais, je me suis demandé, qu’est que les bergers vont faire avec leurs brebis pendant l’été ? Ils ne peuvent pas les garder en bas ; il faut libérer les zones autour des fermes pour laisser pousser de l’herbe, qui sera transformée en foin pour la mauvaise saison.

Mais heureusement il ne s’agit pas de la tradition séculaire. Ce n’est que la transhumance orchestré, inventée assez récemment, qui va disparaître, du moins provisoirement.

Toujours selon AriègeNews : «aujourd’hui on a l’impression de transhumer davantage les touristes, dit Simon Lompède, ça n’est pas notre métier». En 2011, malgré la pluie, il y avait 700 personnes qui suivaient les brebis, les vaches et les équidés vers l’estive. Victime de son succès, pour les éleveurs de l’association des Transhumances en Couserans l’évènement est devenu trop difficile à gérer.

En fait les brebis prendront toujours leurs quartiers d’été à la montagne. Ce n’est que la manière d’y aller qui va changer.

map of GR10

 
site designed by Archétype Informatique: création de site internet, Narbonne