La Traversée des Pyrénées (GR10)

Cet article est également disponible en: Anglais

Sur le GR10, de l’Atlantique à la Méditerranée

Hendaye-Gabas > Gabas-Luchon > Luchon-Mérens > Mérens- Banyuls

[extrait du livre Les Pyrénées tout en marchant sur le GR10]

 

chaussures de marche sur le GR10

Elles ne verront pas Banyuls

J’ai décidé de faire la traversée les Pyrénées sur le GR10, décrit dans mon guide comme un trait d’union entre l’Atlantique et la Méditerranée. Et en matière de trait d’union, celui-ci est du genre plutôt long et certainement pas droit. Il passe d’une vallée à l’autre une à deux fois par jour, il monte en serpentant jusqu’à des cols de faible hauteur tout en évitant les plus hauts sommets de la chaîne, et traverse une campagne tantôt accidentée, tantôt bucolique, mais rarement banale. En fin de journée, un détour permet de débusquer un repas et un lit.

À la Porteille des Bésines sur le GR11

Porteille des Bésines: au col entre Mérens et les Bésines

Premier problème (et on m’avait prévenu) : le sentier n’existe sur aucune carte, même si une ligne rouge parcourt certaines d’ouest en est. Des glissements de terrain, des propriétaires peu amènes, voire la Fédération Française de la Randonnée, la FFR, s’y sont installés, entraînant de multiples déviations, pour le meilleur et pour le pire. Ensuite, on trouve dans certaines régions plusieurs routes officielles, sans compter les variantes officieuses. Même lorsqu’il s’agit d’estimer sa longueur, les avis varient complètement : 700 km, comme si je marchais de Paris à Avignon ? Ou 850 km, de Paris à Perpignan ? Un été ne me suffit pas si je veux le faire en entier. Je commencerai demain et je verrai bien jusqu’où je vais…

Chez les Basques – Hendaye à Gabas

 

More on walking in the Pyrenees

Leave a Reply

map of GR10

 
site designed by Archétype Informatique: création de site internet, Narbonne